LE STREET-ART ET LE GRAFFITI INSTALLENT LEURS TALENTS DANS L'ÉVÉNEMENTI

9/20/20223 min read

WYVI, c’est l’histoire de deux amies, amoureuses du street art et du hip-hop. Lancées sur des voies classiques, elles changent leur manière d’aborder l’avenir après un voyage en Australie lors duquel, l’ancienne danseuse de hip-hop et la passionnée de graffe, constatent que la culture de la rue est omniprésente, la musique, l’art, la danse. En France, le potentiel est immense mais il manque un élan, un mouvement, une volonté pour promouvoir les centaines d’artistes qui peinent à se faire connaître. C’est décidé, Yasmina et Vanessa vont créer WYVI (Y et V en anglais), une agence artistique entièrement dédiée à la promotion de ce qu’elles aiment, des artistes qu’elles aiment, des œuvres qu’elles aiment.

Yasmina est une passionnée et je sens bien, au cours de la conversation, que WYVI est bien davantage qu’un « métier ». Elle se souvient des débuts, des premiers projets confiés à l’agence dans lesquels elle s’est investie avec beaucoup, beaucoup d’énergie (la répétition est une figure de style pour vous dire que Yasmina n’a pas beaucoup d’énergie, elle est l’énergie 😊). Elle se souvient d’un espace de 600 mètres carrés pour l’Office du Tourisme de Plaine Commune. Des dizaines d’heures sous un pont pour donner à un mur gris une nouvelle vie. « J’ai adoré cette période, me dit-elle. Nous aidions l’artiste et nous étions fiers du regard des automobilistes qui jetaient des coups d’œil à l’œuvre. Et puis, peu à peu, les projets se sont multipliés, en même temps que l’offre de WYVI.

« Les entreprises aiment promouvoir des artistes, me confie Yasmina. Et aujourd’hui, elles connaissent les artistes de rap et même les graffeurs. Mais il faut faire attention. Il faut les devancer, se renouveler sans cesse, ne pas s’enfermer dans des clichés.

Aujourd’hui, Yasmina est seule à la tête de WYVI. Aujourd’hui, WYVI propose une très large palette de talents à ses clients, dont Théo Nennig, Miaoutoo et Deydey, par exemple. Entre autres. « Je travaille avec de plus en plus de nanas, me dit Yasmina. Ce qui n’était pas le cas, il y a quelques temps. »

WYVI propose également des prestations pour les événements corporate. Du live painting sur n’importe quel support pour des soirées, des cocktails. Des initiations au graffe pour des team-building. Des ateliers pour les enfants. « Récemment, on a décoré des caisses en bois, histoire de leur donner meilleure mine. On a fait ça en deux trois live. C’était vraiment génial, le public aime bien voir les artistes au travail. »

WYVI a également travaillé sur la mise en scène de vitrines pour la marque Vans, partout en France. Une seconde campagne a été réalisée depuis. Du sur-mesure.

« On se réinvente tout le temps, on ne s’ennuie jamais. C’est pour ça que les artistes nous suivent et restent avec nous. On a un projet qui va mêler danse, graffiti et musiciens très bientôt. Et puis un projet d’événement en Algérie avec la perspective de monter un festival… On veut devenir une référence dans le secteur… »

Je dois interrompre mais je sais qu’elle a encore plein de choses à dire.

Mais deux minutes de lecture, c’est bien pour découvrir WYVI.

Tous ceux qui en veulent davantage peuvent aller voir le site, grâce au lien, juste en-dessous. Je vous recommande les vidéos dans la partie événementiel.

Moi, j’aime, en tous les cas.

Laurent Desjars